jeudi 5 décembre 2013

La vie de maman a la maison... ou une famille a un seul salaire

NON!!! QUOI!!! je vous entends vous demander comment ont fait. On se tricote des bobettes avec des vieux draps, on élève nos animaux et on vit dans une boite de carton... ouiii bien sur!!!

Non sérieusement, on vit comme tout le monde, mais avec nos moyens. On a une petite maison qui a besoin de beaucoup d'amour (lire ici $$$$). On lui donne ce qu'elle veut quand ca adonne. Donc oui c'est pas toujours chic chez nous, mais c'est chez nous. L'avantage de vivre ou nous vivons... Pour vous situez je vis assez loin de chez vous. Vous savez St-Loin-Loin-Des-Meuh-Meuh??? Et bien c'est encore plusieurs kilomètre passé la. Mon petit village s'appelle, Petit-Village-Ou-Il-Fait-Bon-Vivre. Une vieille maison ici coute moins cher qu'un terrain dans la belle grande ville de Québec. Ca nous coute moins cher vivre dans notre maison qu'en loyer.

Je cuisine vraiment beaucoup... je fais a peu près tout... ben dans ce qui se fait facilement, je ne fait pas mon yogourt vous voyez le genre. Pas que j'aimerais pas apprendre, mais oui finalement ca me tente pentoute. Je fais nos pains, nos pâtés, tout nos dessert, des plus simples au plus compliqués. Je parcours le mardi soir mes jolis circulaires comme si c'était le dernier roman de Stephenie Meyer. Je notes les prix de tout ce qui m'intéresse... et attention, je jumèle ca avec des COUPONS!!!!!!!!!!! Ca vaut la peine, par année j'économise un bon 600$ a 700$. J'en suis bien fière :)

On fait ce que j'aime appeler... Manger en spécial. Si telle sorte de viande est en super rabais, j'en achète 2-3-4 paquets. je congèle une partie et je cuisine le reste en diverses recettes pour ma semaine. Je jumèle ca avec de la viande que j'ai décongeler pour ne pas manger 7 repas de la même viande. Nous avons quand même une alimentation varier. Il suffit juste d'être inventive. C'est fou le nombre de recettes qu'on trouve avec tout les blogues culinaires et les groupes de cuisine Facebook. Je suis devenue accro a la cuisine. C'est une belle économie de faire nos chose nous même. Et ca me rend vraiment fière.

Pour l'habillement et bien j'habille souvent mes enfants en friperie. Certaine personnes ont honte de le faire. Mais pas moi. Quand je trouve un magnifique chandail, pour mini ado, d'un magasin comme MEXX ou CLÉMENT que je paye 3.50$. Je suis fière de mon coup. Je me retient pour ne pas crier ma joie par crainte de faire peur aux gens autour de moi. Ou une paire de jeans GAP a 6$... non mais pourquoi payer plus. C'est plus facile habiller bébé garçon en "use". Mais quand mes grands ont besoin de quelque chose je commence toujours par aller a ma friperie préféré avant de me rendre en magasin et payer le plein prix. Il faut prendre le temps de chercher et on fait des découvertes géniales.

C'est assez pour l'instant, je reviendrais avec joie vous achaler avec mes façons d'économiser. C'est pas toujours facile, mais je suis très heureuse de pouvoir me permettre le luxe d'être avec mes beaux garçons d'amour jour après jours.

Nancy

1 commentaire:

  1. J'imagine que vous allez bientôt avoir l'électricité... hahaha !!!

    RépondreEffacer